Église Saint-Louis

Un patrimoine exceptionnel

Élément incontournable du cœur de ville, l'église Saint-Louis a été édifiée entre 1611 et 1614 puis considérablement remaniée sous le Second Empire.

A l’époque où le bourg de Fontainebleau grossissait, que le cheminement des habitants vers l’église d’Avon devenait de plus en plus difficile, le roi Henri IV fit commencer l’église de la paroisse en 1610 mais il n’eut pas le temps de la faire achever parce qu’il décéda le 14 mai à Paris. Ce fut la régente Marie de Médicis qui réalisa la promesse du roi. L'église Saint-Louis fut achevée en mai 1614. La commune de Fontainebleau a été créée par la Constituante à partir de sa paroisse en 1661. En 1662, le nouveau curé, Antoine Durand, obtient du roi l’achat d’un terrain derrière l’église permettant de bâtir un vaste bâtiment où installer une communauté de prêtres : c’est l’hôtel de la Mission, toujours existant.

 

Située au centre de la ville de Fontainebleau, et le long de son axe principal, l'église Saint-Louis a été considérablement agrandie et enrichie par Napoléon III, qui venait régulièrement au château et souhaitait donner à la ville un caractère plus monumental. C'est de cette époque que datent la façade principale, la façade du transept sur la rue Grande ainsi que la chapelle de la Vierge, en prolongement de l'abside.

 

A ce titre, et comme la mairie, le théâtre et la poste qui furent construits peu après le long de la rue Grande, et qui procèdent du même raisonnement architectural, l'église Saint-Louis présente des façades en brique et pierre qui lui donnent une personnalité très particulière parmi les édifices religieux de la région.

 

L’église de Fontainebleau fait l’objet d’importants travaux de rénovation depuis novembre 2014.

 

Cliquer sur "aller plus loin" pour découvrir les différentes phases du chantier.

 

 

Localiser

Informations annexes au site

Aller plus loin